Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Happy anniversary

Eh oui, j'ai rédigé mon premier billet (pour dire que je ne savais pas quoi raconter, trèèès constructif donc ^^) il y a pile un an.

cupcake-birthday.jpg

A l'époque, je ne savais pas si j'allais tenir le rythme et poster régulièrement ou si j'allais lâcher l'affaire au bout de quelques billets et laisser ce blog sombrer dans les abysses de la blogoshère.

Et finalement, je me suis prise au jeu, avec pas moins de 255 notes en un an. Il faut dire que mine de rien, ce petit coin d'expression m'a permis de tenir le coups pendant mes mois de recherche de boulot, pour affronter mon nouveau boulot éclair et le questionnement existentiel qui a suivi. Merci à tous ceux qui passent par ici et qui prennent la peine de laisser un commentaire, on en est à 2726 commentaires alors bravo à vous ! D'ailleurs Pando et Neph, c'est quand vous voulez ;)

Comme vous le savez si vous passez souvent par ici, je prépare le concours de professeur des écoles, ce qui me prend pas mal de temps. Je suis donc beaucoup moins présente ici mais aussi sur vos blogs pour laisser des commentaires et je tiens vraiment à m'en excuser. Mais le jeu en vaut la chandelle, comme me le prouve en ce moment mon stage d'observation éclair d'une semaine en maternelle.

La maternelle, c'est trooop bien. Bon, ok, j'ai le dos en vrac à force de me baisser et de m'asseoir sur des chaises minuscules mais à cet âge-là, même les chieurs sont mignons et la maîtresse gère tellement bien sa classe que c'est un plaisir d'y participer. Elle m'a d'ailleurs filé tous les documents possibles et inimaginables pour m'aider.

Je profite également de ce petit billet anniversaire pour parler de quelques trucs sympa vus/lu récemment.

tetro.jpgTetro

Vous je ne sais pas, mais moi, un film de Coppola avec Vincent Gallo, je ne cherche pas à comprendre, je vais le voir direct. Et bien m'en a pris avec Tetro, qui raconte l'histoire de Bennie, un jeune garçon (qui ressemble énormément à Dicaprio) venu en Argentine à la recherche de son frère aîné qui a coupé les ponts avec sa famille depuis des années. Il faut dire que la famille en question cache de sacrés cadavres dans ses placards. C'est en parlant avec la nouvelle compagne de son frère et en lisant les pages que ce dernier a noirci sans jamais les publier que le jeune Bennie découvrira le secret que lui cache sa famille et qui a poussé son frère Angelo a quitter le pays et à se faire appeler Tetro. Ajoutons à cela une photo superbe et très soignée et la réalisation parfaite de Coppola, ce film vaut le détour.

 

LITTLE-DORRIT.jpgLittle Dorrit

Comment lutter contre un vilain rhube qui vous fait fondre le cerveau ? Une journée devant l'adaptation BBC de Little Dorrit de Dickens est toute indiquée ! Les adaptations de la BBC sont toujours réussies et celle-ci n'échappe pas à la règle. Le format mini série permet de bien développer les différents personnages, les décors et les costumes sont très bien soignés et le casting est très réussi. Ma théorie sur les films et séries anglais (au moins un acteur qui a joué dans Doctor Who et un acteur qui a joué dans une adaptation d'un roman de Jane Austen) se confirme : Matthew McFayden (Darcy 2005), Freema Agyeman (Martha) et Russell Tovey (Allons-y Alonso). Tout ça me donnerait bien envie de lire le livre, mais j'ai déjà trois énoormes pavés de Mr Dickens sur ma PAL donc on va attendre.

 

 

le point.jpgLe point hors série décembre janvier : les grands textes de l'esprit anglais

Mon amuuur pour la perfide Albion et ses ressortissants n'est plus à présenter, c'est donc tout naturellement que je me suis jetée sur ce numéro hors série du Point (en plus, il y a Oscar Wilde sur la couverture, quoi !). Très complet, ce magazine nous présente donc de nombreux écrivains britanniques, plus ou moins connus de ce côté-ci de la Manche. Evidemment, la présentation est plutôt succincte mais permet une première approche intéressante de nombreux auteurs, la partie sur les philosophes britannique, que j'avoue très peu connaître m'a particulièrement intéressée. Évidemment, Jane Austen est citée, tout comme Emily Brontë, William Wilkie Collins, mais point de page sur Elizabeth Gaskell alors que la sortie en français de Cranford aurait été la parfaite occasion de parler de cette auteure malheureusement peu connue en France. L'organisation du magazine, présentant les auteurs par thèmes (tradition, humour, imaginaire) est très bien trouvée. Je conseille donc ce magazine à tous ceux qui veulent en savoir plus sur la culture grande britonne.

Encore et toujours de la littérature jeunesse, avec Alice au pays des merveilles et Pinocchio entre autres.

A part ça, j'ai un super retour de karma en ce moment : en plus de mon stage qui se déroule très bien (même qu'à midi j'ai eu la fève !), j'ai eu une bonne note en math, j'ai enfin reçu mon attribution définitive de bourse donc je vais enfin pouvoir me faire rembourser mes frais d'inscription et peut-être même recevoir mes versements en retard, donc je vais peut-être pouvoir faire les soldes. En plus, c'est bientôt mon anniversaire et je ne sais pas pourquoi, mais je sens que Mr Chinchilla a été sensible à mes remarques ô combien subtiles à propos de la promo sur le DVD d'Emma 2009 ^^

A bientôt les gens !

Les commentaires sont fermés.