Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La huitième fille

    huitième fille.jpgAujourd'hui, c'est l'anniversaire de Terry Pratchett et pour fêter ça, j'ai lu un de ses livres. Et quand je vois l'heure qu'il est, je me dis qu'un peu plus et je ne terminais pas dans les temps, pfiou.

    Longtemps, j'ai résisté aux Annales du Disque-Monde. Tout simplement parce que lire un tome voulait dire ajouter un sacré nombre de livres à ma PAL virtuelle et elle n'a pas besoin de ça. Mais bon, une bonne(???) âme m'a offert les deux premiers tomes et me voilà tombée dedans. J'ai décidé d'y aller lentement et je n'en suis donc qu'au troisième tome : La Huitième fille.

    Car voyez-vous, sur le Disque-Monde, les pouvoirs des mages se transmettent de huitième fils en huitième fils. Sauf que là, le huitième fils...est une fille. Et que comme le monde des mages n'est pas très ouvert à la modernité, on n'a jamais entendu parler de femme mage, c'est contraire à la tradition, vous voyez. La petite Eskarina, Esk pour les intimes, montre portant des signes de magie, il n'y a là aucun doute. Mémé Ciredutemps, sorcière attitrée du village de Trou-d'Ucques, prend donc la fillette en apprentissage mais ça ne sera clairement pas suffisant.

    Ce troisème tome est toujours aussi agréable à lire, on y retrouve le style original et l'humour décalé qui m'ont plu dans mes lectures précédentes. La Mort parle toujours en majuscule, les jeux de mots sont légion et puis la référence à Lovecraft et le "Nécrotélécomnicon" sont absolument parfaites.

    Le personnage d'Esk est plutôt sympa à suivre et je suis fan de Mémé Ciredutemps, avec ses chèvres et sa têtologie. Mais bon faut dire que les sorcières, c'est plutôt cool en général de mon point de vue. L'intrigue est sympa à suivre, et j'ai continué ma découverte du Disque-Monde et de ses habitants.

    Bref, ce fut un plaisir de retrouver le monde déjanté de Terry Pratchett et j'ai les quatre tomes suivants  sous la main pour quand l'envie me reprendra d'y refaire un tour.

    Un billet pas très long et un avis pas très fouillé mais hey, j'ai encore des trucs à faire avant d'aller dodoter.

    Bonne soirée et à bientôt pour de nouvelles lectures dans le cadre du challenge Geek :)

    geek.jpg

  • challenge Teachers' Favourite books

    Encore un challenge croisé (encore une fois) chez Sofynet et organisé par Le Chateau de Gaby.

    Ce challenge s'inspire de cet article et propose les 100 livres préférés des enseignants au Royaume-Uni.

    teachers.jpg

    En fait, je suis fourbe et feignasse car j'en ai déjà lu pas mal et je vais me servir de ce challenge pour faire un peu de ménage dans ma PAL.

    Voici donc la fameuse liste avec, en gras, les titres déjà lus avec un lien vers le billet si j'en ai écrit un et, en italique, les titres dans ma PAL.

    Et ce qui est bien cool avec ce challenge, c'est qu'il n'est pas limité dans le temps. Ce qui m'arrange bien, car je suis un peu du genre boulet dès qu'il s'agit de respecter des délais ^^

      

    1. Pride and Prejudice Jane Austen

     2. To Kill a Mockingbird Harper Lee

     3. Harry Potter (series) J.K. Rowling, lu mais pas de billet

     4. Wuthering Heights Emily Bronte, lu mais pas de billet

     5. Jane Eyre Charlotte Bronte, lu mais pas de billet

     6. Nineteen Eighty-Four George Orwell, lu mais pas de billet

     7. The Lord of the Rings (series) J.R.R. Tolkien, lu mais pas de billet

     8. The Book Thief Markus Zusak lu mais pas de billet

     9. The Hobbit J.R.R. Tolkien

     10. The Great Gatsby F. Scott Fitzgerald, lu mais pas de billet

     11. The Kite Runner Khaled Hosseini, lu mais pas de billet

     12. The Hunger Games (series) Suzanne Collins

     13. The Time Traveller’s Wife Audrey Niffenegger, dans ma PAL !

     14. The Chronicles of Narnia (series) C.S. Lewis

     15. Of Mice and Men John Steinbeck

     16. Birdsong Sebastian Faulks

     17. His Dark Materials (series) Philip Pullman, dans ma PAL !

     18. The Gruffalo Julia Donaldson and Axel Scheffler, lu mais pas de billet

     19. The Catcher in the Rye J.D. Salinger, lu mais pas de billet

     20. Life of Pi Yann Martel

     21. Tess of the d’Urbervilles Thomas Hardy, lu mais pas de billet

     22. Rebecca Daphne du Maurier, lu mais pas de billet

     23. The Curious Incident of the Dog in the Night-Time Mark Haddon, lu mais pas de billet

     24. Lord of the Flies William Golding, dans ma PAL !

     25. Matilda Roald Dahl

     26. Catch-22 Joseph Heller

     27. Millennium (series) Stieg Larsson, lu (mais le premier tome uniquement)

     28. Animal Farm George Orwell

     29. The Handmaid’s Tale Margaret Atwood

     30. Persuasion Jane Austen

     31. One Hundred Years of Solitude Gabriel Garcia Marquez

     32. Kensuke’s Kingdom Michael Morpurgo

     33. Goodnight Mister Tom Michelle Magorian

     34. The Grapes of Wrath John Steinbeck

     35. Charlie and the Chocolate Factory Roald Dahl, lu mais pas de billet

     36. The Boy in the Striped Pyjamas John Boyne, lu mais pas de billet

     37. Little Women Louisa May Alcott, lu mais pas de billet

     38. One Day David Nicholls

     39. We Need to Talk About Kevin Lionel Shriver, lu mais pas de billet

     40. The Twits Roald Dahl, lu mais pas de billet

     41. Wolf Hall Hilary Mantel

     42. A Thousand Splendid Suns Khaled Hosseini, lu mais pas de billet

     43. The Wind in the Willows Kenneth Grahame

     44. Frankenstein Mary Shelley, dans ma PAL !

     45. Great Expectations Charles Dickens, dans ma PAL !

     46. Captain Corelli’s Mandolin Louis de Bernieres

     47. George’s Marvellous Medicine Roald Dahl, lu mais pas de billet

    48. The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy Douglas Adams, premier tome lu, pas de billet

    49. Room Emma Donoghue

    50. Anna Karenina Leo Tolstoy, lu mais pas de billet

    51. Atonement Ian McEwan, lu mais pas de billet

    52. Emma Jane Austen

    53. Middlemarch George Eliot, dans mas PAL !

    54. The Shadow of the Wind Carlos Ruiz Zafon, dans ma PAL, en VO en plus.

    55. The Color Purple Alice Walker

    56. The Very Hungry Caterpillar Eric Carle

    57. Brave New World Aldous Huxley, lu mais pas de billet

    58. Sense and Sensibility Jane Austen

    59. The Bell Jar Sylvia Plath

    60. Alice’s Adventures in Wonderland Lewis Carroll, lu mais pas de billet

    61. Charlotte’s Web E.B. White

    62. Dracula Bram Stoker

    63. We’re Going on a Bear Hunt Michael Rosen and Helen Oxenbury

    64. A Prayer for Owen Meany John Irving

    65. The Secret History Donna Tartt

    66. The Little Prince Antoine de Saint-Exupery, lu mais pas de billet

    67. Crime and Punishment Fyodor Dostoevsky, dans ma PAL !

    68. The Poisonwood Bible Barbara Kingsolver

    69. Jude the Obscure Thomas Hardy

    70. Skellig David Almond

    71. The Woman in White Wilkie Collins, lu mais pas de billet

    72. Gone with the Wind Margaret Mitchell

    73. Game of Thrones (series) George R.R. Martin

    74. David Copperfield Charles Dickens

    75. Never Let Me Go Kazuo Ishiguro

    76. Where the Wild Things Are Maurice Sendak, lu mais pas de billet

    77. Twilight (series) Stephenie Meyer, lu mais pas de billet

    78. Beloved Toni Morrison

    79. The Help Kathryn Stockett

    80. Sherlock Holmes (series) Arthur Conan Doyle, un recueil d'histoires dans ma PAL !

    81. Half of a Yellow Sun Chimamanda Ngozi Adichie

    82. Moneyball Michael Lewis

    83. My Family and Other Animals Gerald Durrell

    84. Memoirs of a Geisha Arthur Golden

    85. On the Road Jack Kerouac, lu mais pas de billet, encore que, j'ai acheté une nouvelle édition du "scoll" original donc je vais peut-être le relire...

     86. Cloud Atlas David Mitchell

     87. Wild Swans Jung Chang

     88. Anne of Green Gables L.M. Montgomery

     89. Les Miserables Victor Hugo

     90. Room on the Broom Julia Donaldson and Axel Scheffler

     91. Private Peaceful Michael Morpurgo

     92. Noughts and Crosses Malorie Blackman

     93. Cider with Rosie Laurie Lee

     94. Danny the Champion of the World Roald Dahl, lu mais pas de billet

     95. Down and Out in Paris and London George Orwell

     96. The Magic Faraway Tree Enid Blyton

     97. The Witches Roald Dahl

     98. The God of Small Things Arundhati Roy

     99. Holes Louis Sachar

     100. The Picture of Dorian Gray Oscar Wilde, lu mais pas de billet

      

    Ce qui nous fait un total de 44/100, ce qui est bien mais pas top, surtout si on compte seulement 12 billets...mais ça me fait déjà 9 livres à découvrir :)

  • Mes voisins sont des cons

    et pas juste parce qu'ils ne sont pas foutus de trier leurs déchets correctement.

     

    J'ai la "chance" d'habiter le même quartier que vous savez qui, la cheftaine des homophobes que je ne nommerai pas car je trouve que son quart d'heure de célébrité a déjà bien trop duré. J'habite un immeuble où vivent aussi des gens bien pensant qui vont à la messe le dimanche avec leur ribambelle de mioches. Jusqu'ici, je me contentais de leur désapprobation devant les deux noms de famille sur ma boîte à lettres et leurs regards qui cherchent désespérément une alliance à mon doigt quand ils me voient avec ma fille. 

    Mais ces derniers temps, j'ai vu des drapeaux bleus, blancs et rose fleurir sur les balcons de mon immeuble et ça me donne envie de vomir. Je suis allée voir la concierge en lui disant que c'est interdit par le règlement mais les drapeaux sont toujours là donc j'ai préparé une lettre pour le syndic.

    En fait, ces drapeaux, ça me fait surtout de la peine (et ça me fout accessoirement la honte quand j'invite des amis, a fortiori des amis gays). Ces gens charmants qui me disent bonjour dans l'ascenseur sont prêts à trimballer leurs enfants dans des manifs pour refuser que d'autres personnes bénéficient du même droit qu'eux. Parce que ce qui me sidère le plus dans toute cette histoire, c'est qu'au final, cette loi n'affectera pas leur vie à eux. Elle ne leur enlève rien. Donc je me demande vraiment pourquoi ils manifestent. Nan, sérieux, qu'est-ce que ça peut bien leur faire ?

    Et là vous allez me dire, "t'es pas homo, t'es même pas mariée, en quoi ça te concerne ?" Alors, par où commencer ?

    hétéro solidaire.jpg

    - Parce qu'en tant que citoyenne de ce pays je trouve normal que les homos aussi aient le droit de se marier.

    - Parce que ça ne changera pas ma vie mais celle de plein d'autres gens, en bien.

    - Parce qu'au delà du droit de se marier, c'est bien à la banalisation de propos homophobes qu'on assiste ces derniers temps et c'est trop grave pour ne rien faire.

    - Parce que je suis féministe et admettre l'idée que deux personnes du même sexe puissent former un couple voire une famille, ça remet en cause les stéréotypes sur les hommes, ces queutards incapables de laver leurs chaussettes même si leur vie en dépendait, et les femmes, ces petits êtres fragiles et soumis qui ne peuvent s'épanouir que dans la maternité. Dans ta face, le patriarcat.

    - Parce qu'on est au XXIe siècle bordel !!!

    - Parce que j'ai envie de boire et manger à l'oeil au mariage de mes copains pédé.

    - Parce que si mini Chinchilla préfère les filles je veux qu'elle puisse vivre sa vie comme elle l'entend.

    - Parce que c'était dans le programme de Hollande et qu'il ne va clairement pas tenir toutes ses promesses alors soyez sympas et laissez-lui au moins tenir celle-là, quoi.

    - Parce que comme une conne, je pensais qu'on était dans un pays laïc où l'Eglise ne se mêle pas de politique. Au passage, scoop, il y a aussi des catholiques pratiquants pour le mariage gay et ils en ont un peu plein de cul des fous qui prient dans la rue et parlent soi-disant en leur nom.

    - Parce qu'une famille, c'est un concept CULTUREL, et que un papa, une maman et les nenfants c'est juste le modèle de famille bourgeoise du XIXe siècle, pas une "loi naturelle". Et sinon, je vous rappelle que Superman est adopté, que Spiderman a grandi avec son oncle et sa tante, que Batman a été élevé par un homme seul et que Wonderwoman vient d'une île peuplée de femmes.

    - Parce que la mère de ma meilleure amie est lesbienne et qu'elle a élevé la personne la plus formidable que je connaisse.

    - Parce que les manifs des "pro" sont vachement plus fun que celles des "anti". D'ailleurs je précise qu'aujourd'hui je n'étais pas place de La Bastille parce que moi, je n'emmène pas ma fille à une manif.

    - Parce que Rigide Cageot a organisé sa p*tain de manif à côté de chez moi LE JOUR DE MON ANNIVERSAIRE 

    - Parce qu'il y a DEJA des enfants élevés par des homos donc si on veut le bien de ces enfants, autant que leurs deux parents soient reconnus comme tels officiellement tant qu'à faire.

    - Parce que si je me souviens bien de mes cours de cathé, Dieu est amour et Son truc c'est d'aimer son prochain, pas de le tabasser parce qu'il est gay. Petite digression à ce sujet sur le sens du mot sodomie, parce qu'à écouter les manifestants, Dieu Il aime pas les pédés, la preuve, Il a détruit Sodome et Gomorrhe. Mes canards, non seulement le péché des habitants de ces deux villes n'était pas de faire le sexe entre messieurs, mais en plus pendant très longtemps le terme a désigné bien plus qu'un rapport annal. Pour faire simple, ça recouvrait toute forme de sexe qui n'était pas une relation entre époux dans le but de procréer. L'adultère ? Sodomie ! Le sexe oral ? Sodomie ! Deux hommes ensemble ? Sodomie ! Deux femmes aussi d'ailleurs. Tu te tripotes dans ton coin, coquinou ? Sodomie ! Monsieur et Madame mais Madame est dessus ? Mais c'est qu'elle risquerait d'aimer ça, sodomie !!! Et là, j'ose à peine imaginer les requêtes tordues qui vont amener des visiteurs sur mon blog, mais bon, c'est pour la bonne cause :)

    cons.jpg

    Après cette mise au point étymologique, je vais bientôt vous laisser tranquilles, promis, je veux juste ajouter trois choses.

    D'abord, ce qui dérange le plus les opposants au mariage gay, c'est de se dire que les homos sont des gens normaux. Ils ont cette vision de l'homosexuel "littéraire", Oscar Wilde, Marcel Proust, une personne un peu borderline, qui vit au ban de la société, qu'on tolère tant qu'elle se contente de la place qu'on daigne lui donner et qu'on peut facilement identifier et montrer du doigt en disant aux enfants que c'est sale. Ce qui les dérange au fond, c'est de voir que les homo ne sont pas tous des grandes folles qui habitent dans ce lieu de perdition qu'est Le Marais, ce sont en fait des gens comme tout le monde, ils ne vivent pas tous à Paris, ils exercent les même métiers que vous et moi, leur corps n'est pas recouvert d'écailles, ils n'essaient pas de vous "recruter", comble du comble, certains ont l'outrecuidance d'avoir les mêmes aspirations qu'eux : se marier et fonder une famille.

    Ensuite, ce qu'il faut bien dire, c'est que l'immense majorité des manifestants sont de droite, voire trèèès à droite, et, avouons-le, ça les fait vraiment ch*er que la gauche soit au pouvoir. Du coup, l'opposition au mariage gay cristallise un peu toutes leurs revendications et leur opposition à la gauche. Dommage que leur mécontentement pourrisse la vie d'autres personnes qui ne leur ont rien demandé. D'ailleurs, ça doit leur faire tout bizarre de se retrouver de l'autre côté des lacrymo (hein Christine), ils s'emballent tellement qu'ils commencent à se comparer à 1789 ou à mai 68. Je sais que ceci n'est pas un skyblog mais là je crois qu'un méga lol s'impose.

    Enfin, je vous annonce que cet été, je me casse (pas à cause des voisins relou, hein), je vais vivre en Belgique (pas pour échapper au fisc, je suis bien trop pauvre pour ça mes enfants). Un pays qui, je le rappelle, a légalisé le mariage pour les couples de même sexe et devinez quoi ? Le pays ne s'est pas effondré. A bon entendeur ;)

     

  • Growing up is over-rated

    Bon, j'ai encore lâché ce blog pendant un mois. Faudrait pas que ça devienne une habitude.

    En fait, j'ai lu un livre trop bien, Le roman du mariage de Jeffrey Eugenides, et depuis, je n'arrive plus à lire autre chose ni à écrire. Du coup, chaque tentative de bloguer s'est terminée en glandouillage en règle sur le ouèb.

    J'ai donc réactivé mon compte Twitter, remis les pieds sur Tumblr après des mois, créé une page Facebook pour mon blog et regardé la suite de The Lizzie Bennet Diaries car je m'étais arrêtée à l'épisode 20.

    Ca c'est pour le constructif, pour le reste, j'ai surtout regardé des vidéos sur Youtube en mangeant des M&M's au beurre de cacahuète, lu des blogs féministes et écouté de la musique que j'écoutais quand j'étais ado. Et comme je n'écoutais pas des trucs très jouasses, j'ai eu un petit passage à vide où je ne faisais rien d'utile de mes journées en écoutant les Smiths ou Jeff Buckley. 

    En y repensant, je crois que c'est parce que ce livre, c'est avant un livre sur le passage à l'âge adulte et que je ne sais pas trop où j'en suis à ce sujet. Certes, j'ai passé le bac il y a déjà 10 ans, j'ai un travail, je paie des impôts, je suis même un maman, mais je n'arrive toujours pas à me considérer comme une adulte. Je ne sais pas ce que ça veut dire, ce que c'est censé changer, si ça se fait naturellement, si on peut faire sans. C'est grave docteur ? En fait, j'ai décidé que sans virer Peter Pan, je m'en fous, tout simplement. Si je peux être une mère responsable tout en gardant un côté ado attardée, pourquoi changer ?

    Mais bon, j'ai repris le dessus, de tout façon je suis bien obligée, il faut que j'organise le baptême républicain de Mini Chinchilla donc j'ai commandé des cupcakes et des M&M's personnalisés. Ben quoi, on n'allait pas faire une pièce montée et des dragées dégueu, c'est pas le genre de la maison.

    On va aussi commencer à plannifier notre déménagement car cet été, on se casse de Paris o/ et accessoirement de notre immeuble où les balcons arborent des drapeaux de la Manif pour tous et donc où je deviens parano quand je croise mes voisins et je ne sais plus si j'ai envie de leur dire bonjour ou de partir en courant. Une chose est sûre, je ne vais pas me gêner pour écrire au syndic et afficher dans le hall le texte de la loi une fois qu'elle sera officiellement votée.

    J'ai aussi profité d'un passage dans l'Est pour voir mes coupines et pouvoir parler de trucs vraiments importants, comme le sens de la vie le fait que la saison 4 de Misifits elle est pas glop du tout ou se demander ce que Moffat allait encore nous faire avec la nouvelle compagne du Docteur et pourquoi il ne pouvait pas chosir une fille normale (ou un mec ou une mamie d'ailleurs).

    Mais bon, haut les coeurs, Game of Thrones est de retour ! Même qu'il y Thomas Brodie-Sangster, qui a toujours la tête de choupinou de 10 ans qu'il avait dans Love Actually, ce qui est assez dérangeant et Iwan Rheon (que j'aime beaucoup mais plutôt quand il chante en fait) mais surtout, SURTOUT, il y a des dragons *__*

    Et comme en plus il fait enfin beau, il est temps de ranger la déprime au placard avec les pulls qui grattent et promis je me motive à écrire un billet sur le fameux Roman du mariage et je me remets à lire. Faut dire que j'ai un challenge geek sur le feu et que comme si ça ne suffisait pas, je me suis inscrite au mois anglais ici.