Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Freaks and geeks

Freaks and geeks est une sympathique série télé produite par Judd Apatow au tout début début des années 2000. La série n'ayant pas rencontré son public, elle s'est arrêtée au bout d'une saison et a ensuite acquis le statut de série culte (enfin, contrairement à Angela, 15 ans il y a au moins un semblant de vraie fin, grrr.)

série télé, freaks and geeks, judd apatow, challenge geek

Nous suivons la vie de Lindsey et son petit frère Sam dans leur lycée d'une petite ville du Michigan au début des années 80.

Depuis le décès de se grand-mère, Lindsey, ancienne grosse tête, traîne avec des jeunes gens un peu moins fréquentables, les freaks, tandis que son frère et ses potes qui sont en première année sont tout de suite étiquetés geeks. Car si le terme geek est plutôt positif de nos jours, le premier possesseur d'iPhone s'autoproclamant geek (lollilol), le terme était loin d'être un compliment et le geek n'était rien d'autre que le cousin américain de l'intello à lunette premier de la classe qui se fait emmerdé dans la cours de récré (et je sais de quoi je parle.) Quant aux freaks, ce sont des djeunes un peu rebelles avec des relations conflictuelles avec leurs parents, considéré comme cool par certains et comme des cas soc' par d'autres. La série suit donc l'évolution de ces ados au cours d'une année scolaire. Là où les film pour ado/sur les ados tombent vite dans les stéréotype, cette série s'en sort plutôt bien et évite justement les clichés, ou alors s'en sert pour mieux leur tordre le cou. D'ailleurs si le titre laisse présager un monde coupé en deux avec les freaks d'un côté et les geeks de l'autre, on se rend vite compte que ce n'est pas le cas, Lindsey et Sam gravitent entre ces deux "extrêmes" et on se retrouve avec un freak qui joue à D&D et un geek qui sort avec une cheerleader, si, si.

Pour une fois, les acteurs sont aussi jeunes que leurs personnages, et ça change des presque trentenaires qui jouent des ados. D'ailleurs, le casting a fait son bonhomme de chemin depuis et on retrouve des têtes connues. Lindsey va devenir infirmière dans Urgences, Sam sera le psy du FBI dans Bones, on retrouve aussi le Marshall de HIMYM, la coloc de Joey dans Dawson, qui jouera elle aussi dans Urgences, Seth Rogen, un habitué des films d'Apatow et James Franco, dont la carrière a décollée grâce à la série.

Un autre point positif de cette série, c'est sa bande originale. Ca commence fort avec Bad reputation de Joan Jett dès le générique et le choix des morceaux au fil des épisodes est vraiment parfait, très représentatif de l'époque sans pour autant faire vieillot. Car la musique fait partie intégrante de la vie de ces ados, le personnage de Nick (un des freaks) est d'ailleurs un fan de batterie et se promène avec ses baguettes alors que son pote Ken va dans une boîte de disco pour leur dire que le disco c'est nul, quant à leur ami Daniel, il se relooke en punk pour essayer de séduire une fille à crête. Du côté des geeks, c'est plus le ciné, les séries, la SF et le Fantasy qui les passionnent.

Même si la série est très ancrée dans les années 80 et la culture américaine, chaque spectateur peut retrouver un peu de son adolescence dans les personnages et les situations qu'ils vivent et on s'attache très rapidement, même aux personnages qui de prime abord pouvaient sembler antipathiques ou inintéressants. C'est bien ça le drame d'ailleurs, devoir quitter des personnages qu'on a appris à apprécier au bout de seulement 18 épisodes sans savoir ce qui leur arrivera ensuite.

Et avec geek dans le titre, je pense que cette série mérite bien de faire partie du challenge geek !

689821386.2.jpg

Commentaires

  • Eh bien voilà une série qui semble être faite pour moi et que je n'ai toujours pas vu pour finir. Je note, je finirai bien par la rencontrer! ^_^
    (râh, la non-fin d'Angela)(j'ai essayé de la trouver dans les livres qu'ils ont publié après, mais rien)

  • J'ai mis du temps aussi à la regarder, il ne faut pas désespérer.
    Et Angela, je crois que ça reste ma plus grosse frustration télévisuelle. Une copine aussi a lu les livres mais n'a pas trouvé son bonheur non plus donc je n'ai même pas tenté, arf.

  • Une série que je connais un peu, je l'ai téléchargé (bouhhh) il y a un moment, vu 2 épisodes, et depuis j'ai été submergée...

  • Bouhou, vile pirate ! XD
    Je comprends, moi aussi j'ai une nombre fou de séries que je veux regarder mais pas assez de temps et parfois je m'y mets et même si j'aime bien, je ne trouve pas le temps d'aller plus loin.
    On a vraiment de grands problèmes existentiels hein ^^

  • Une série que je ne connais! Les Geeks sont vraiment partout!
    Merci pour la découverte.

  • J'espère que tu as eu l'occasion de regarder cette série depuis :)

Les commentaires sont fermés.